Linkedin
Facebook
Contactez-nous

La Data au service de la stratégie

Quand l’analyse des données tracent la route à suivre

Data Marketing ?

Chaque jour vos prospects renseignent une multitude de données sur le digital, via les réseaux sociaux, leur navigation sur le web, les applications. le e-commerce… Il s’agit d’une source inépuisable de renseignements sur leurs consommations, leurs utilisations du digital, leur mode de vie, leurs intentions. Le Data Marketing est défini comme le marketing qui utilise ces données pour transformer des prospects en clients et construire une véritable relation avec eux via un CRM. Ici, nous allons vous donner des pistes de travail pour utiliser ces données sans vous y perdre.

Cibler ses actions marketing et les ajuster en fonction des résultats

Vous avez imaginé vos personas, et avec eux les canaux, les formats et les discours les plus enclins à attirer vos cibles prioritaires. Vos actions marketing seront donc programmées en fonction de ces profils prioritaires. L’analyse et la compréhension des résultats obtenus permettront d’ajuster les prochaines actions pour ne retenir que les segments de ciblage les plus performants. Il faudra, pour apprendre encore,  en tester d’autres.

Les KPI’s, meilleurs amis du Data Marketing

Le cercle vertueux d’une stratégie marketing est de pouvoir analyser les résultats de ses actions marketing et ainsi d’adapter les suivantes. Choisir avec précision ses indicateurs de performances, ses KPI’s est indispensable pour suivre l’atteinte des objectifs fixés.

 

Savoir être à l’écoute, respecter la RGPD

Savoir être à l’écoute, respecter la RGPD

Si le Data Marketing possède un potentiel d’efficacité indiscutable, il soulève par ailleurs de nombreuses questions éthiques et juridiques relatives aux traitements des données personnelles. La diffusion et l’utilisation des Datas est un sujet sensible. Les internautes ont peur à l’idée d’ouvrir leur vie privée aux entreprises. Sachez rassurer vos clients ! Voté en 2015 par le parlement européen le Règlement Européen pour la Protection des Données entre en vigueur en 2018. Parce que le big data n’a pas vocation à devenir un big brother, les entreprise doivent s’attacher à respecter les règles liés à la protection de la vie privée des consommateurs. Un point vers lequel technique et éthique doivent converger.

Photo by Pietro Jeng on Unsplash